Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 10:00


buisson-ardent-1.jpg



"Il faut passer par beaucoup de choses pour se connaître.
Et encore ! Chaque expérience vous amène à une nouvelle frontière de vous-même.
Par-delà la barrière, qui sait ce qu'on trouvera ? "

Jean  Ethier-Blais




Partager cet article

Repost0

commentaires

bernard 20/06/2007 23:21

J'aime beaucoup ce que vous faites . Je vous souhaite plein de bonheur.Salamandra

Marie-Claire 24/06/2007 16:46

Merci Bernard !Des pensées positives pour vous .

bellelurette 13/06/2007 23:18

Alors je t'explique : les buissons ardents, c'est mieux que les charbons ardents... Tu connais l'expression : "Marcher sur des charbons ardents".. Donc je suppose que maintenant tu as compris ?

Marie-Claire 17/06/2007 01:17

Je comprend vite mais il faut m'expliquer longtemps ! Aujourd'hui, je trouve ça évident ... ( mais c'est pas tous les jours dimanche ! ) :-)

fazou 12/06/2007 22:37

Quand on saute par-dessus les buissons ardents, on ne risque pas de s'endormir avec les moutons… Et puis, il y a peut-être une révélation à la clé?

Marie-Claire 13/06/2007 11:14

:-)La réalité nous ramène souvent dans le troupeau pourtant ... Je m'en échappe dés que possible. Mais j'oublie à chaque fois de prendre la clé.  Alors la révélation ne m'est pas accessible.  J'essaye juste d'accéder à ma petite élévation ... Mais c'est moins spectaculaire ! :-)

Sophie 12/06/2007 04:51

Aux couleurs de la vie.....j'aime

Marie-Claire 13/06/2007 11:09

Elles prennent toujours le dessus ... même quand le fond est sombre.

josie 11/06/2007 22:46

...et encore ! Tu ne peux pas mieux dire . Au-delà de la barrière, je ne préfère pas savoir, le jour le jour m'apprend qu'il faut savoir profiter des moments présents, du moins les bons .Bonne nuit Marie-Claire, un petit bisou !

Marie-Claire 13/06/2007 11:08

On sait seulement qu'il existe une utilme barrière. Alors toutes les autres ne sont finalement que de petits sauts d'obstacle. Autant les sauter de façon légère...quand c'est possible.Merci pour ta présence, Josie.Je t'embrasse

aben 11/06/2007 15:09

Passer par beaucoup de chose et reconnaitre qu'on ne sait pas...

Marie-Claire 13/06/2007 11:04

Une nouvelle découverte à chaque fois ... quelle soit bonne ou mauvaise.Savoir qu'on ne sait pas, c'est le début de la sagesse, non ? :0101:

Thézou 11/06/2007 11:02

La vie est une découverte...Il faut vivre les moments comme ils se présentent, en acceptant comme une épreuve les embuches, ce qui rend plus fort pour "la suivante"......Mille pensées sincéres et tendres pour une bonne journée que je te souhaite ensoleillée....

Marie-Claire 13/06/2007 11:02

Je prends aussi les évements au fur et à mesure. Le rythme est un peu rapide ces derniers mois. Un point de côté. Je suis en train de reprendre mon souffle pour continuer dans cette courses que j'espère ...longue .Gros bisou à toi aussi. J'espère que tu vas bien.

bernard 11/06/2007 09:47

La barrière ultime on la connait, sans vraiment la connaître: c'est la mort. C'est sans doute lorsque l'on a accepté celle là que l'on peut absolument se mettre à vivre dans le présent et donc aspirer à un peu plus de sérénité.Je t'envoie de l'amour, J'aime beaucoup ce que tu crées, c'est très vrai, et c'est de plus en plus rare.

Marie-Claire 13/06/2007 10:56

" Tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais vraiment décontracté" Woody Allen.Une citation que j'aime bien. Je ne suis pas sûre d'être capable d'accepter l'inéluctable un jour.Une raison de plus pour moi d'aimer mon présent, puisqu'il est si fragile.Je prends avec plaisir ce qui arrive ...Merci Bernard. J'espère à bientôt 

thierry B 11/06/2007 09:45

si c'est du berberis, çà pique!

Marie-Claire 13/06/2007 10:49

Je ne suis pas trés calée en buisson, Thierry.Je ne sais pas donc. Ils sont tellement denses que la seule solution est de sauter par dessus, ou de les contourner. Piquant ou pas.

suzanne 10/06/2007 22:38

Il faut du temps pour apprendre. Il faut tellement plus de temps pour s'atteindre.Christian Bobin La part manquante - coll. folio #2554, p. 24

Marie-Claire 13/06/2007 10:47

Est ce qu'on en aura le temps??

P Charpentier 10/06/2007 18:50

C'est un des seul interet de la vie ,ne pas savoir ! si tout est tracé je ne vois pas l'intêret;

Marie-Claire 13/06/2007 10:46

D'accord avec toi ... Je n'aimerai pas que tout soit tracé, mais ce qui est en pointillé ne me convient pas toujours non plus..

Cristophe 10/06/2007 15:26

Coincidence, je me disais récemment que j'avais franchi une frontière depuis un an / un an et demi.

Marie-Claire 13/06/2007 10:45

Chacun sa route. Mais chaque route est  parsemée d'étapes.  De frontières à dépasser. J'espère que ce que tu vis dans ce nouveau pays est agréable ...

Eric LOW 10/06/2007 14:52

trop de sexe ici...

Marie-Claire 13/06/2007 10:39

Déçu ??:-)

bellelurette 10/06/2007 12:32

Les buissons, c'est mieux que les charbons........

Marie-Claire 13/06/2007 10:37

Chardons, j'aurai compris ... mais charbons ? Désolée bellelurette, j'ai l'esprit dans les chaussettes en ce moment.

prune 09/06/2007 23:13

Du vert au rouge, que d'étapes pour mûrir...Le tout étant de garder la fraîcheur et l'ardeur des petites pousses vertes tout en prenant les belles couleurs cuivrées de la maturité.Quel programme !!

Marie-Claire 13/06/2007 10:32

Belle interprétation , Prune !Je fonctionne souvent à l'instinct. Idem quand je fais mes articles. Et tu as mis des mots sur ce que cette photo m'évoquait profondément.Merci et bisou

Dick Shaver 09/06/2007 21:30

Derrière un tel mur, il ne peut y avoir qu'un parterre de fleurs... Et l'expérience malheureusement n'étant pas transmissible, il faut tous expérimenter. enfin çà vaut le coup quand même. vive le chemin.

Marie-Claire 13/06/2007 10:30

Tout est à vivre. De toute façon.Chaque jour compte, quel qu'il soit !

GdeB 09/06/2007 16:59

Très jolie composition florale... on en mangerait.Quant à se connaître soi-même, je me demande si ce n'est pas la grande illusion...c''est un peu comme l'horizon qu'on n'arrive jamais à atteindre !

Marie-Claire 13/06/2007 10:27

Une illusion ...On se découvre  au fur et à mesure seulement...suivant les évenements qui jalonnent la route. Rien n'est prévisible donc. Ni les lendemains. Ni ce qu'on SERA face à ces lendemains. On  EST en perpétuelle mouvance.