Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 23:01



"La route est droite ...." paraît ...

mais

comme je suis  dans l'incapacité de projeter, de me projeter.

Je prends toujours le temps de flâner sur ma route, n'ayant aucun but à atteindre.

Ainsi il m'est possible  de voir tous les chemins de traverse.........et j'ai vu le chemin qui menait à toi.

Je l'ai emprunté un peu par hasard et  me suis retrouvée dans un grand pré ensoleillé, entourée de fleurs,  de parfums et de couleurs vibrantes que je ne connaissais pas, un havre paradisiaque......Nouveauté et émerveillement. Le chemin se poursuivait  .... mais plus sombre, stoppé au loin par  un immense  panneau où il était écrit "défense d'entrer". La curiosité étant la plus forte, j'ai tout de même avancé........Il y avait de nombreuses ronces. La première ne faisait pas trop mal, j'ai fait  quelques pas de plus, une deuxième ronce, une troisième, plusieurs... et là, je me suis mise à saigner........Alors j'ai rebroussé (ton) chemin, un peu penaude, un peu blessée,  m'en voulant de ne pas savoir m'arrêter.

Je reviens parfois  dans ce joli pré où tout est doux et lumineux. Il n'est pas trés loin de ma route, je peux m'y ressourcer dés que la grisaille m'oppresse....

Aire de repos
Air  sans propos
Souffle de légereté
Pour une respiration intérieure



 













Partager cet article

Repost0

commentaires

michelgonnet 19/02/2009 12:39

J'aime ces lumières, de bien belles images.Et vive "les chemins de traverse"

Marie-Claire 25/02/2009 22:06


Et vive les surprises de la vie, quelques soient les chemins qu'elle propose ...


D'i et de 2 06/02/2009 07:37

Le chevalier est tombé de son cheval ?C’est un conte, un conte cruel, comme il se doit. Et le cheval, il en rigole encore.

Marie-Claire 08/02/2009 00:10



Un cheval sauvage, en plein rodéo, heureux d'avoir désarçonné une tête de mule ... Et pour la princesse : peau d'âne ! :-(



fbd 05/02/2009 18:00

Ce n'est pas la jolie jeune femme qui est la belle au bois dormant, mais le vaillant chevalier...!! Donc les ronces disparaîtront quand il sera prêt

Marie-Claire 05/02/2009 21:16



Si les ronces l'entourent,  c'est peut-être qu'il n'est ni "vaillant" ni "chevalier" justement ! :-)
Garder le pré en souvenir et lâcher le "pas prêt"  ... puis reprendre la route



fbd 03/02/2009 12:39

On dirait le conte de la belle au bois dormant, sauf que là ce n'est pas la jolie jeune femme… Quand c'est le moment, les ronces disparaissent…

Marie-Claire 03/02/2009 19:05


 Comment ça " sauf que là, ce n'est pas la jolie jeune femme" ?? Euh ... ça veut dire ??
J'ai l'impression que c'est plutôt l'inverse , quand tu n'en vois pas, elles existent tout de même ...elles sont juste invisibles . Ou alors ce sont les miennes que je ne vois pas  ;-)


Sophie 31/01/2009 16:05

Il y a parfois des chemins de traverses semés d'embuches que l'on s'obstine à vouloir parcourir, ils nous blessent le plus souvent mais ils sont incomparables de beauté et de d'instant fugace de bonheur !!!!Ce texte me parle, merci.

Marie-Claire 03/02/2009 18:55



On a quelques points communs , je n'en doute pas ;-)



ambre 30/01/2009 13:33

Bonjour Marie Claire,eh bien dis donc, ça a changé ici ! c'est vrai que ça faisait un moment que je n'étais pas venue ..Ton texte est magnifique, même empreint de tant de mélancolie, la photo est belle aussi .. (je suis un peu frustrée car j'aurai bien voulu savoir qui est ce "toi" qui t'a fait saigner) Si le coeur t'en dit d'écrire avec nous ... ? suis mon lien :http://sansblogfixe.canalblog.com/archives/2009/01/30/12285117.htmlgros bisous et bon week end à toi

Marie-Claire 03/02/2009 18:52


Un ancien toi ... ou un récent toi ... Il y a des  "toi" qui laissent des traces. Et je ne garde toujours que l'empreinte
que je peux emporter dans mes rêves quand les nuits sont grises. Car dans le réel ...ces traces sont aussi les traces de mes pas sur mon chemin, car ...j'avance  ;-)
Je viens d'aller voir ton lien. C'est une super idée Ambre. Mais je n'arrive déjà plus à trouver le temps pour bloguer ... alors écrire ??
Je t'embrasse