Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 14:29




soleil-de-juillet--2-.jpg

        
Un papillon ne vole jamais droit, trop léger, il ne parvient pas à maintenir une ligne continue.
Il faisait donc un peu n'importe quoi, comme tous les papillons, il s'agitait de haut en bas, de gauche à droite. Cependant, nous savons bien qu'aucune espèce, volante ou pas, ne fait jamais véritablement 
" n'importe quoi ".
Chacune évolue selon un dessein préétabli et respecte un projet, et ce papillon en avait un : il allait quelque part, à la recherche de quoi, au juste ? Mais peut-être aussi, ne recherchait-il rien, et ne faisait-il que passer, représentation parfaite de l'éphémère de toutes choses.

         Pas moins fragile qu'un flocon de neige qui tombe sur de la neige, ou que le pétale d'une fleur de cerisier vacillant sous l'effet du vent, au dessus du lit d'une rivière. Pas moins fragile, mais pas moins évident :
chaque instant de la vie se fixe en nous, au moment même où il nous échappe.



" Franz et Clara " Philippe LABRO



Partager cet article

Repost0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 11:26





   " J'étais un peu ... comment dire?... un peu désabusé. A quoi bon tout ce cirque où je tournais depuis si longtemps ? Un sentiment montait en moi comme une espèce de nausée que je connaissais bien ; c'était l'indifférence. Et peut-être quelque chose qui ressemblait à de l'hostilité contre elle, ma visiteuse du matin - mais elle allait partir assez vite et ne tirait guère à conséquence.
 Et autrement sérieuse, de l'hostilité contre moi-même.
- Ca va ? ....

Je haussai les épaules.  "
Une fête en larmes
Jean d'Ormesson





Partager cet article

Repost0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 21:25

 

 

 

 

Souvenir, souvenir, que me veux tu ? L'automne

Faisait voler la grive à travers l'air atone,

Et le soleil dardait un rayon monotone

Sur le bois jaunissant où la bise détonne.

 

Paul Verlaine.

 

Partager cet article

Repost0
30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 07:20

 

S.Dali

 Il est un coin charmant auprès de la rivière.

Où je viens en secret dans le calme du soir,

Pour retrouver un peu de ma candeur première

Et l’enthousiasme fou que suscitait l’espoir.

 

" Réminiscence "      Thézou  (clic)

 

Partager cet article

Repost0
30 juin 2006 5 30 /06 /juin /2006 22:33

  

" Revenez, ô rêves de mon coeur,

chanter dans le crépuscule estival auprès

du ruisseau et du buisson

de noisetiers sur le pré que bordent

les fraisiers. Mes rêves, revenez

chanter, dans les prés gelés et

frémissants, jusqu'à ce que

l'amour en moi se ranime et

que la vigueur des collines me soutienne. " 

Méditation Paiaute.

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2006 3 07 /06 /juin /2006 12:10

 

" Viendra un temps où ... 

 ...et durant tout le voyage, entre la route et la mémoire, apparaîtra la silhouette de cette femme qu'il aima tant, marchant sur le trottoir avec leurs deux enfants, et il songera que la vie sera ce qu'elle sera, dure et mauvaise, longue ou facile, ces trois-là resteront toujours les siens.

Il dira : Que notre histoire, désormais enclose dans nos songes et nos mémoires, y demeure comme le sillage délicat d'une élégance. "

 

" La séparation " . Dan Franck

 

Partager cet article

Repost0
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 19:06

Rien n'est jamais acquis
A l'homme ni sa force
Ni sa faiblesse ni son coeur
Et quand il croit ouvrir ses bras
Son ombre est celle d'une croix
Et quand il croit serrer
Son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange
Et douloureux divorce
Il n'y a pas d'amour heureux.

...

Le temps d'apprendre à vivre
Il est déjà trop tard
Que pleurent dans la nuit
Nos coeurs à l'unisson
Ce qu'il faut de regrets
Pour payer un frisson
Ce qu'il faut de malheur
Pour la moindre chanson
Ce qu'il faut de sanglots
Pour un air de guitare
Il n'y a pas d'amour heureux
.

(Louis ARAGON.) 

Partager cet article

Repost0
12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 11:44

" Au toucher "       Matthias Johanesses 

 Ma pensée

et non une caresse 

je t'ai frôlé

pourtant

de ma pensée

Ma pensée

et non une caresse

comme ta mémoire

ou les mots non prononcés

ou tes yeux clos

Et pourtant ta mémoire

les mots et les regards

sont la caresse d' un jour passé

sur mes pensées.  

Partager cet article

Repost0
5 avril 2006 3 05 /04 /avril /2006 23:01

P.S sur les commentaires : 

Quand ils ressemblent à une journée de printemps...en terrasse, au café du coin. Un petit moment de bonheur...

Partager cet article

Repost0
23 mars 2006 4 23 /03 /mars /2006 09:24

 " Il y a une fêlure. Une fêlure dans tout. Comme ça, la lumière peut entrer. "

Léonard Cohen

Partager cet article

Repost0